Qu'est-ce que l'assurance fraude ?

Etude fraude 2016

Nouvelle édition de la grande enquête Euler Hermes / DFCG​​​​​​

Les résultats de l'étude

L’assurance fraude est une assurance qui protège les entreprises contre le risque de fraude externe (arnaque au faux Président, au faux fournisseur), interne (détournement de fonds par un salarié) ou cyber (escroqueries, attaques) et leur permet une indemnisation en cas de sinistres.

Pourquoi s'assurer contre la fraude ? 

​​

D'après la dernière étude Euler Hermes / DFCG sur la fraude en entreprise, 93% des entreprises déclarent avoir été victimes de tentatives de fraude en 2015. Pour aider les entreprises à y faire face, Euler Hermes lance en France une nouvelle solution d’assurance contre ce risque spécifique, EH Fraud Cover​.
 

LeS différents types de fraude en entreprise


 

L​A FRAUDE INTERNE

Une menace pour toutes les entreprises


Les procédures de l’entreprise sont souvent basées sur la confiance et les contrôles en place n’ont pas pour vocation première de prévenir ou détecter les fraudes. Toutes les statistiques montrent que les fraudes internes sont celles qui peuvent être les plus dommageables, et ce quel que soit le secteur d’activité.

« 63% des​ entreprises des entreprises françaises considèrent que la fraude et la corruption demeurent une préoccupation majeure pour leur entreprise. »
(Source : EY 2014) 



LA FRAUDE EXTERNE

Les escroqueries en forte hausse ces dernières années en France

 

La nouvelle génération de fraudeurs utilise des moyens ultra-sophistiqués afin de tromper les entreprises en se faisant passer pour un partenaire commercial (un fournisseur, un client), voire un dirigeant (“fraude au Président”), toujours dans le but de se faire remettre frauduleusement des fonds ou des marchandises. Les techniques utilisées par ces nouveaux escrocs incluent notamment l’usurpation d’identité, l’imitation de voix et de signature, la persuasion, l’intimidation, le chantage, les faux emails et l‘intrusion dans les systèmes.
 

« Plus de 55% des fraudes reportées par les entreprises françaises sont du fait de fraudeurs externes et la "fraude au Président" représente plus de 10% des fraudes subies en France. »
(Source : PwC 2014)




LA CYBERFRAUDE

Une menace grandissante quelle que soit l'exposition informatique

 

Les avancées technologiques au sein des entreprises et notamment la mobilité des équipements, l’augmentation de la quantité de données à protéger ainsi que la recrudescence de l’utilisation des réseaux sociaux rendent les entreprises de plus en plus vulnérables à la cybercriminalité.

« 28% des entreprises françaises sont touchées par la cybercriminalité et 44% des entreprises françaises sondées craignent d’être victimes d’un acte de cybercriminalité dans les 24 prochains mois​. »
(Source : PwC 2014)

 

La fraude en entreprise dans l'actualité

​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​