Avec les cautions de marché, Euler Hermes vous accompagne dans le succès de vos marchés, de l'appel d'offres à la livraison

maîtrisez et sécurisez votre relation client de l’appel d’offres à la livraison du marché

1. Caution de soumission

Dans le cadre d’un appel d’offres pour un marché public ou privé, le donneur d’ordre ou maître d’ouvrage, est soucieux de s’assurer que le marché sera mené à son terme. Le donneur d’ordre impose alors aux entreprises participantes à la consultation de présenter une caution de soumission. Cette dernière est un engagement de payer une somme fixée contractuellement au maître d’ouvrage bénéficiaire de la garantie, en cas de non-exécution par le maître d’œuvre de ses obligations contractuelles.

Avec la caution de soumission, vous garantissez le sérieux et la compétitivité de votre entreprise et renforcez la pertinence de vos propositions.

2. Caution de restitution d’acompte

Lors du démarrage du chantier, le maître d’œuvre peut demander au maître d’ouvrage de lui consentir une avance sur le montant global du marché pour financer le lancement des travaux. Pour s’assurer du remboursement de l’avance, au cas où les travaux ne seraient pas exécutés, le maître d’ouvrage peut demander en contrepartie à bénéficier d’une caution de restitution d’acompte.

Avec la caution de restitution d’acompte, vous optimisez le financement nécessaire au commencement des travaux.

3. Caution de bonne fin

Afin de s’assurer que les travaux seront menés conformément au contrat, le maître d’ouvrage peut exiger du maître d’œuvre une caution de bonne fin. En cas de défaillance du maître d’œuvre, la caution indemnise le maître d’ouvrage dans les conditions contractuelles.

Avec la caution de bonne fin, vous garantissez la bonne exécution des travaux et sécurisez votre relation client.

4. caution de retenue de garantie

À la réception du marché, pour se prémunir d’éventuelles malfaçons, le maître d’ouvrage applique généralement une retenue de garantie de l’ordre de 5 % du montant des travaux, qui sera restituée au maître d’œuvre à l’issue d’un délai fixé contractuellement. Le maître d’ouvrage peut toutefois payer au maître d’œuvre la totalité du montant du marché à sa livraison, en contrepartie d’une caution de retenue de garantie, qui l’indemnisera en cas de malfaçons.

Avec la caution de retenue de garantie, vous optimisez votre trésorerie en percevant l’intégralité du montant du marché dès la livraison des travaux.

Vous souhaitez en savoir plus sur les cautions de marché ?

brochure-cautions-de-marche

couverture-alstom