Chiffre d'affaires des entreprises françaises : +2,2% de croissance en 2017 et en 2018

20.06.2017

Les chiffres d’affaires des entreprises françaises devraient croître de +2,2% en 2017 et 2018, après +1,3% en 2016. Euler Hermes estime que cette accélération est due à un double effet volume-valeur. D’une part, la croissance réelle française est attendue à +1,5% en 2017 (+1,1% en 2016). Son moteur principal sera la consommation des ménages, qui devrait contribuer à hauteur de 1,1 point à la croissance du PIB. D'autre part, 2017 marquera le grand retour des prix dans l’économie française.

 
Illustration chiffre d'affaires entreprises françaises 

« La remontée des cours du pétrole, de 44 USD le baril en 2016 à 57 USD en 2017 (prévision Euler Hermes) et l’accélération de la croissance réelle devraient relancer l’inflation française dès cette année. Ainsi, la croissance nominale est anticipée à +2,5% en 2017 et 2018, après +1,6% en 2016. Finalement, le rebond de l’activité et des prix représentera un renfort capital pour les chiffres d’affaires des entreprises tricolores, qui devraient repartir à la hausse dès cette année », explique Stéphane Colliac, économiste en charge de la France chez Euler Hermes.


L’amélioration prévue de la croissance nominale française pourrait aussi soulager les marges des entreprises. Après une stagnation à 31,4% lors des deux derniers trimestres de 2016, le retour aux niveaux d’avant-crise ne semble plus si éloigné. « La hausse des prix de vente donnera forcément un coup de fouet aux marges. De même, les mesures économiques prévues par le nouveau gouvernement, comme le remplacement du CICE par une baisse de 6 points des charges sociales, sont de nature à les soutenir. C’est pourquoi nous anticipons une amélioration des taux de marge, à 32,5% d’ici à fin 2017, soit un retour au niveau moyen de 2000-2007. Il s’agit d’un signal positif : même si le niveau de 2007 (33,5%) reste éloigné, les entreprises sont sur la bonne voie ! » conclut Stéphane Colliac.