Macron-omics : Quelles perspectives pour la France en 2019 ?

26.09.2018

Euler Hermes revient sur la première année de mandat d’Emmanuel Macron. Après un an de réformes, où en sont les entreprises et les ménages ? Quelles seront les priorités du gouvernement français pour 2019 ? Le leader mondial de l’assurance-crédit dresse un premier bilan et identifie 5 Macron-omics, objectifs concrets de la politique économique menée par le Président de la République Française.

 
Illustration Macronomics 2018 

En France, après une première année de réformes, les entreprises restent endettées et les ménages en manque de pouvoir d’achat. La deuxième année de mandat d’Emmanuel Macron devrait se concentrer sur :

  • (i) la réduction des dépenses publiques afin de réduire en parallèle les impôts ;
  • (ii) le renforcement du soutien au secteur privé, via l’accès au financement et les incitations fiscales.


La politique économique du Président Macron peut-être traduite en 5 objectifs concrets qu’Euler Hermes appelle Macron-omics :

  • (i) réduire les dépenses publiques ;
  • (ii) rendre la protection sociale plus efficace ;
  • (iii) alléger la charge fiscale ;
  • (iv) améliorer le climat des affaires ;
  • (v) inciter les ménages à épargner moins et à diriger leurs économies vers le financement des entreprises.

Cet ensemble de mesures devrait ajouter +0,2 point par an à la croissance française, en raison d’une amélioration de la compétitivité et ce malgré l’impact négatif de la baisse des dépenses publiques.

Etude Macronomics 2018