Rebond des chiffres d’affaires pour la zone euro de +2% en 2017

22.02.2017

​Les chiffres d’affaires des entreprises de la zone euro devraient rebondir en 2017, à +2% contre +1% en 2016. Euler Hermes estime que les entreprises de la région profiteront cette année du retour de l’inflation, à +1,5% après +0,2% en 2016, et d’une politique monétaire de la BCE qui restera accommodante.

 
Les entreprises semblent d’ailleurs optimistes quant aux perspectives 2017. En témoigne la dernière enquête IHS Markit : l’indice PMI de la zone euro, qui reflète la confiance des directeurs d’achat, a atteint en février 2017 son plus haut niveau depuis avril 2011 (56 points).

« Les entreprises de la zone euro sont confiantes, car elles constatent une accélération de leur activité depuis le début de l’année. Cette expansion devrait être durable, et soutenue par la baisse du cours de l’euro. En effet, nous estimons que l’euro se maintiendra à un faible niveau face au dollar (1,05), d’où une compétitivité accrue des entreprises de la région, et une demande externe plus forte. En découleront un pricing power plus important pour les entreprises européennes, qui alimentera l’inflation, et la hausse des chiffres d’affaires », explique Ana Boata, économiste Europe chez Euler Hermes.

Cette hausse des chiffres d’affaires sera à même de soutenir l’investissement des entreprises de la zone euro. D’autant plus que les planètes semblent alignées pour que le cycle d’investissement européen se poursuive. « Avec une confiance des entreprises renforcée, une demande régionale et internationale attendue en croissance, une politique monétaire de la BCE qui restera accommodante au moins jusqu’à mi-2018, et une solide profitabilité des entreprises (à 41% de la valeur ajoutée, soit le plus haut niveau depuis 2008), l’investissement restera dynamique en zone euro en 2017. Selon nos prévisions, il devrait croître de +2.7% en 2017, après +2.5% en 2016 », conclut Ana Boata.

Infographie chiffres clés zone euro 2017 
Documents