Warning: You are using an outdated Browser, Please switch to a more modern browser such as Chrome, Firefox or Microsoft Edge.

En France, un retour de la confiance des ménages générerait +10 Mds EUR de consommation additionnelle

02/12/2020
La confiance des ménages, clé de la reprise économique française ? C’est la question que se sont posés les experts d’Euler Hermes, le leader mondial de l’assurance-crédit, dans leur dernière étude. Au sommaire de cette analyse :
  • Contrairement à la consommation des ménages, la confiance des ménages n’a pour le moment jamais retrouvé ses niveaux d’avant-crise. Un rebond de très courte durée a été observé en juin, mais la confiance des ménages s’est ensuite rapidement détériorée. Une tendance accrue dernièrement par l’annonce du second confinement de novembre, si bien que la confiance des ménages atteint aujourd’hui un niveau historiquement bas, similaire à celui constaté en décembre 2018, au cœur de la crise des gilets jaunes.
  • Quand peut-on espérer un retour à la normale pour la confiance des ménages français ? « Le retour de la confiance des ménages sera décisif pour enclencher la reprise économique en France en 2021. Nous estimons qu’il débutera au printemps 2021, si deux conditions sont réunies: (i) l’organisation d’une campagne de vaccination à grande échelle ; (ii) le maintien du soutien budgétaire étatique », explique Selin Ozyurt, économiste France chez Euler Hermes.
  • Selon Euler Hermes, un retour de la confiance des ménages français à son niveau d’avant-crise (c’est-à-dire à son niveau de février 2020) d’ici la fin de l’année prochaine générerait une croissance additionnelle de la consommation des ménages de +10 Mds EUR en 2021. Un supplément considérable, qui représenterait plus d’un tiers de la croissance totale de la consommation des ménages français en 2021. Toutefois, la consommation des ménages français ne retrouvera ses niveaux d’avant-crise qu’en 2022, du fait de la hausse attendue des défaillances d’entreprises et de la détérioration des conditions du marché du travail.
  • Le retour de la confiance, couplé à la réouverture de certains secteurs en 2021, pourrait aussi permettre de libérer près de 20 Mds EUR d’excès d’épargne en France, dont 5 Mds EUR en provenance des ménages les plus aisés et 9 Mds EUR des classes moyennes supérieures. Cette libération d’excès d’épargne pourrait générer environ +1 point de croissance économique pour la France en 2021.