Warning: You are using an outdated Browser, Please switch to a more modern browser such as Chrome, Firefox or Microsoft Edge.

Covid-19 : la forte récession des échanges internationaux se confirme

26/05/2020

La crise économique et sanitaire relative au Covid-19 met à mal le commerce mondial. Face au double choc de demande et d’offre, de nombreux pays ont fortement réduit leurs flux commerciaux et renforcé leurs barrières douanières physiques, tarifaires et réglementaires. Euler Hermes, leader mondial de l’assurance-crédit, fait le point sur les secteurs et les pays qui seront les plus touchés par cette situation, et établit ses prévisions pour l’année à venir :

Au sommaire de ce nouveau scénario macroéconomique :

  • On pensait avoir touché le fond au T1 2020, mais le pire est à venir : les échanges internationaux se contracteront encore plus au T2 2020 que lors des 3 premiers mois de l’année. In fine, le commerce mondial se contractera en 2020 de -15% en valeur et de -20% en volume.

  • Selon les estimations d’Euler Hermes, en 2020, le commerce mondial de biens et services ne dépassera pas les 90% de son niveau d’avant-crise. Le retour à la normale pour les échanges internationaux sera long et progressif.

  • A l’échelle mondiale, quels secteurs seront les plus affectés par la contraction du commerce mondial en 2020 ? Le secteur de l’énergie sera le plus durement touché, avec une perte à l’export estimée à -733 Mds USD en 2020. Suivent la métallurgie (-420 Mds USD) et les services de transports (-270 Mds USD). Les seuls secteurs qui tireront leur épingle du jeu cette année seront les services IT (+51 Mds USD) et l’industrie pharmaceutique (+27 Mds USD).


  • Quels pays subiront les plus fortes pertes à l’export en 2020 ? La Chine arrive en tête, avec une perte à l’export estimée à -275 Mds USD en 2020. Suivent les Etats-Unis (-246 Mds USD) et l’Allemagne (-239 Mds USD). Concernant la France, les pertes à l’export en 2020 devraient se chiffrer à -98 Mds USD.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les prévisions et analyses d’Euler Hermes sur le commerce mondial, découvrez notre étude dans son intégralité ci-dessous !