Euler Hermes lance Trade Match, une application pour aider les entreprises à identifier les opportunités et les risques à l’export

Euler Hermes, leader mondial de l’assurance-crédit, lance Trade Match. Cette nouvelle application web, gratuite, et facilement accessible, permet d’identifier les opportunités commerciales à l’export dans 70 pays et plus de 17 secteurs. Mais Trade Match permet aussi de croiser ces opportunités commerciales avec le niveau de risque correspondant au pays identifié selon la notation propriétaire d’Euler Hermes, en faisant ainsi un outil unique.

Chaque chef d’entreprise, qu’il dirige un grand groupe ou une PME, se pose les mêmes questions : où exporter davantage ? Quelles destinations et quels débouchés favoriser ? Quels pays et secteurs sont les plus risqués ?

Ces questions sont d’autant plus critiques que le commerce international est aujourd’hui bousculé. La guerre commerciale, les risques politiques, ou encore la récession industrielle sont autant de vents contraires pour les entreprises exportatrices.

Grâce à cette nouvelle application, chacun peut visualiser en quelques clics les destinations les plus dynamiques et les moins risquées. Très simple à utiliser et actualisée chaque trimestre, l’application permet de visualiser deux millions de données relatives au commerce mondial, et présente les prévisions réalisées par l’équipe de recherche économique du groupe Euler Hermes à partir de ses données propriétaires.

Après Mind Your Receivables, une première application développée avec Toucan Toco pour suivre l’évolution des faillites d’entreprises dans le monde, la recherche d’Euler Hermes accélère sa stratégie de mise à disposition de données et de contenu pour qu’un plus grand nombre d’entreprises soient informées sur le risque client, notamment à l’export.

« Avec notre partenaire Toucan Toco, nous avons voulu faire de TradeMatch une tour de contrôle du commerce mondial pour nos clients mais aussi pour les journalistes, les étudiants, les opérateurs du commerce extérieur. La guerre commerciale n’est pas une fatalité. Il faut juste savoir où on met les pieds quand on exporte. », a déclaré Ludovic Subran, chef économiste du groupe Allianz et du groupe Euler Hermes.

« Quelle fierté de contribuer à démocratiser les données du commerce mondial avec Euler Hermes. Leur exigence, leurs jeux de données uniques, ainsi que leur volonté de data story telling pour tous font parfaitement écho à la raison d’être de Toucan Toco », a déclaré Baptiste Jourdan, VP Europe et co-fondateur de Toucan Toco.