Warning: You are using an outdated Browser, Please switch to a more modern browser such as Chrome, Firefox or Microsoft Edge.

Les pays émergents choisissent-ils les politiques monétaires appropriées ?

10/09/2020
La propagation de l’épidémie Covid-19 a engendré un véritable vent de panique chez les investisseurs en mars 2020. De quoi affecter sérieusement certains pays, parmi lesquels les marchés émergents. Ces derniers ont en effet subi une fuite de capitaux sans précédent, de l’ordre de -84 Mds USD (émergents hors Chine). Face à cette situation, les banques centrales des marchés émergents ont dû réagir. Comment ? C’est le sujet de la dernière étude d’Euler Hermes, intitulée « QE in emerging markets: playing with fire? ».


Dans cette étude, Euler Hermes fait le point sur les politiques monétaires non-conventionnelles annoncées dans 16 pays émergents pour faire face à la crise Covid-19. Au sommaire :

  • Quelles politiques monétaires ont été mises en place par les banques centrales des pays émergents pour faire face à la crise Covid-19 ?
  • Quelles seront les conséquences, à court terme et moyen terme, des politiques monétaires non-conventionnelles appliquées dans les marchés émergents ?
  • Ces politiques monétaires sont-elles appropriées à la situation, ou comportent-elles des risques pour la stabilité économique des pays concernés ? 
  • Ne posent-elles pas la question de l’inflation et de la soutenabilité de la dette, en particulier pour certains pays comme le Brésil, l’Inde et la Turquie ?

Pour découvrir les réponses à ces questions, vous pouvez consulter notre étude dans son intégralité. Bonne lecture !