Baromètre du risque client en 2020 : l’avis des professionnels

20/02/2020
Découvrez le baromètre

Blog > Impayés & Risque client > Baromètre du risque client en 2020

Pour la cinquième année consécutive, Euler Hermes a interrogé les dirigeants et DAF des entreprises françaises pour connaître leurs pratiques en matière de gestion du risque client ainsi que leur vision pour l’année à venir. Le baromètre du risque client est une enquête en ligne qui s’est déroulée en janvier 2020 et qui a réuni plus de 500 réponses. Synthèse.

Qui sont les répondants ?

L’enquête a recueilli 506 réponses dont 67% provenant de dirigeants d’entreprise ou de DAF, la part restante étant composée de responsables comptables, credit managers, responsables recouvrement, trésoriers, etc. Pour 87% d’entre eux, le département comptabilité client et contentieux compte moins de 5 personnes, un effectif qui devrait rester stable en 2020 dans 85% des cas.

Pour la majorité des répondants la clientèle B2B représente plus de 50% de leur activité, qui s’exerce majoritairement dans les secteurs de l’industrie (44%), du BTP et des transports (29%) puis des services tertiaires (16%). 80% de ces décideurs appartiennent à des entreprises qui réalisent un chiffre d’affaires inférieur à 50 millions d’euros.

Quelles tendances pour les entreprises françaises en 2020 ?

Les résultats 2020 montrent globalement une tendance à la stabilité, aussi bien sur la croissance du chiffre d’affaires (29% des répondants prévoient une croissance nulle ou quasi nulle de leur CA, soit 2 points de plus par rapport à 2019) que sur l’évolution des délais de paiement (87% des répondants anticipent des délais de paiement stables ou en baisse pour 2020)

On note par ailleurs en France une hausse des délais de paiement supérieurs à 60 jours (pour 20% des entreprises contre seulement 16% l’an passé). La loi LME protège-t-elle toujours autant nos entreprises ?

A l’international en revanche, on remarque une forte part des règlements à la commande (dans 22% des cas) ce qui dénote une prise de conscience des entreprises françaises sur le risque d’impayés à l’export. Cependant 26,5% des décideurs interrogés répondent avoir subi des délais de paiement supérieurs à 60 jours en dehors du territoire français. Les risques sont d’autant plus importants à l’export qu’il est souvent difficile d’avoir une bonne visibilité des marchés et de ses clients. Les pratiques en matière de règlements peuvent être également très différentes.

Enfin, une hausse des impayés a été constatée au cours des 6 derniers mois (59% vs 58% en 2019) ce qui montre un renforcement du risque d’impayés.

Comment se protéger du risque client ?

L’assurance-crédit reste toujours la solution n°1 pour se prémunir des risques d’impayés. Pour la majorité des répondants, l’assurance-crédit est la protection la plus utilisée contre le risque d’impayés (69%). Le renseignement commercial est cité en seconde position : 40%. Parmi ceux qui envisagent des solutions de protection contre les impayés dans les six mois à venir, 76% pensent à l’assurance-crédit. On constate une grande confiance et fidélité pour cette solution puisque 82% des assurés-crédit y sont fidèles depuis 5 ans ou plus.

Pourquoi choisir l’assurance-crédit ? Près de 59% des décideurs utilisant l’assurance-crédit considèrent cette solution comme un outil d’aide à la décision celle-ci permettant de bénéficier d’un suivi permanent de la situation financière de vos clients et prospects. Ils sont aussi 53,5% à avoir adopté cette solution pour bénéficier d’une indemnisation en cas d’impayé et 42% reconnaissent la qualité de l’information sur les entreprises fournies par leur assureur-crédit.

TPE
Protégez votre entreprise du risque d'impayé avec EH Simplicity.
Découvrir la solution
PME
Garantissez vos créances clients avec l'assurance-crédit EH Serenity.
Découvrir la solution
ETI
Optimisez la gestion de votre poste clients avec la solution Grand Angle.
Découvrir la solution
MULTINATIONALE
Gérez vos risques internationaux avec nos solutions sur-mesure.
Découvrir la solution