Attention: Vous utilisez une ancienne version d'Internet Explorer. Pour un affichage optimal, merci d’utiliser un navigateur plus récent : Google Chrome, Mozilla Firefox ou Microsoft Edge.

Digitaliser la surveillance de vos performances financières

24/08/2021
Blog > Croissance d'entreprise > Digitaliser la surveillance de vos performances financières

La crise sanitaire a révélé l'importance de la digitalisation pour la survie des entreprises. Elle a accéléré la digitalisation des entreprises dans le monde entier, celles-ci ayant décidé de basculer leurs activités et leurs collaborateurs en ligne. Mais les avantages de la digitalisation vont bien au-delà de cette période difficile.

L'un des principaux avantages de la digitalisation est de mieux collecter et analyser les données – l'une des ressources les plus précieuses dont vous disposez en gestion opérationnelle. Plus vous disposez d’informations sur vos clients, votre chaîne d’approvisionnement, votre marché, les tendances économiques, plus vous êtes en mesure de piloter votre entreprise de manière stratégique.

Cet article s'attache à démontrer que la digitalisation peut améliorer vos résultats financiers.

Le bon moment pour revoir vos processus digitaux

Alors que nous commençons à sortir de la crise sanitaire, les taux d'intérêt sont à des niveaux historiquement bas et les prêts aux entreprises garantis par l'État sont disponibles. Le moment est donc bien choisi pour passer en revue les processus digitaux que vous utilisez dans votre propre entreprise. Examiner la manière dont vous collectez, utilisez, distribuez et analysez les données est absolument crucial si vous voulez suivre l’évolution rapide des tendances nationales et mondiales qui affectent votre entreprise.

Les entreprises digitalisées ont davantage conscience de leurs fournisseurs et de leurs chaînes d’approvisionnement, et donc des risques liés à ces chaînes. Elles sont donc en mesure de réagir plus vite face aux crises.

« Les pays où l'environnement est plus propice à la digitalisation des entreprises ont été mieux armés pour soutenir l'économie d'une manière plus efficace, mais aussi pour faire face à la crise sanitaire », explique Françoise Huang, économiste senior chez Euler Hermes.

En plus de faciliter l'adoption du télétravail, la digitalisation des processus administratifs au sein de votre entreprise vous permet d’accéder à des informations financières et d'acquérir une vision d'ensemble plus facilement et à volonté.

Les enjeux de la collecte de données

Votre entreprise recèle d’innombrables quantités d’informations pertinentes auxquelles vous n’avez peut-être pas accès : informations relatives aux opérations, aux technologies de l'information, au marketing ou au service client. Ces informations peuvent vous aider à dresser une image fidèle de votre entreprise, mais leur partage est parfois impossible ou du moins elles ne sont pas centralisées.

Le moyen le plus simple de regrouper ces informations et de dresser un tableau général de vos opérations consiste à convenir d'indicateurs clés à suivre et de leur définition, programmer des rapports réguliers avec votre équipe et définir une marche à suivre standardisée.

S'agissant des clients, l’examen des enquêtes, du trafic du site Web, des transactions et l'analyse de vos campagnes de marketing en ligne, des réseaux sociaux, des abonnements et des inscriptions ou de la fréquentation s’avèrent des informations précieuses. En vérifiant les chiffres de vente pour comprendre les taux de conversion et en examinant les résultats financiers, vous pouvez par exemple vous faire une idée de ce que coûte la fidélisation de nouveaux clients.

Utiliser un tableau de bord financier digital

Vous aurez besoin de dresser un tableau de bord digital dans lequel stocker vos données. Ce tableau de bord est l’élément le plus important de votre boîte à outils pour traiter les données financières : il fournit une vue à 360 degrés de votre activité dans un seul et même endroit et permet de partager largement des informations. Par exemple, selon la taille de votre entreprise, il est facile de déployer des outils peu coûteux tels que Google G Suite et Microsoft Office 365 pour renforcer la collaboration avec votre équipe.

Il existe de nombreux produits comptables digitaux sur le marché qui vous aideront à gérer votre surveillance financière. Par exemple, certains outils digitaux de gestion de trésorerie donnent un aperçu clair de votre trésorerie. Ils classent vos factures, enregistrent les paiements et présentent de manière limpide les flux entrants et sortants de votre entreprise. Agicap, Pulse, Fluidly ou Slide sont de bons exemples.

Une fois que vous avez collecté et stocké les informations, que faire ensuite ? Voici quelques étapes à suivre :

  1. Déterminer le type d’informations dont vous avez besoin
  2. Établir un calendrier : utilisez-vous ces données pour évaluer l’efficacité d’un projet spécifique ou pour revoir votre performance financière au sens large ?
  3. Créer une plateforme digitale pour stocker les données et permettre à toute l'équipe d'y accéder.
  4. Analyser les données à intervalles réguliers pour décrypter les tendances et analyser les situations sous un autre angle.
  5. Déployer les données pour prendre des décisions éclairées et des mesures efficaces.

Une entreprise avertie en vaut deux

Booster la digitalisation de votre entreprise vous aide également à détecter les axes d'amélioration ou les domaines à développer et vous permet de prévoir et de vous préparer aux futures tendances grâce à une analyse dynamique des données en temps réel. Cela peut vous aider à identifier les problèmes, tels que les retards de paiement, qui peuvent faire des ravages dans votre trésorerie.

Grâce à votre tableau de bord, vous serez en mesure d'élaborer des prévisions telles que des prévisions de flux de trésorerie qui peuvent vous inciter à relancer les clients ou à négocier un échéancier de paiement rapidement avec les fournisseurs avant que les problèmes deviennent hors de contrôle.

Mais certains problèmes sont inévitables et vous n'y pouvez pas grand-chose. L'assurance-crédit peut vous protéger. Elle couvre vos créances de moins de 12 mois et protège votre entreprise contre les risques politiques et commerciaux imprévus. Ces risques peuvent inclure la faillite d'un client ou des évolutions de la réglementation en matière d'importations ou d'exportations qui impactent négativement votre activité.

L'assurance-crédit offre à votre entreprise la garantie de ne pas avoir à traiter des paiements en souffrance risquant de compromettre votre future viabilité en protégeant vos flux de trésorerie et vous permet d'éviter les créances irrécouvrables.

Pour plus de conseils sur la surveillance financière de l'entreprise, téléchargez notre ebook : Dynamiser l'analyse des performances financières.