Attention: Vous utilisez une ancienne version d'Internet Explorer. Pour un affichage optimal, merci d’utiliser un navigateur plus récent : Google Chrome, Mozilla Firefox ou Microsoft Edge.

Surveillance financière : fixez la feuille de route de votre TPE

04/11/2021
Blog > Croissance d'entreprise > Surveillance financière : fixez la feuille de route de votre TPE

La crise sanitaire a plongé les dirigeants d'entreprise dans l’incertitude et conduit certaines entreprises à repenser en profondeur leur activité et leur stratégie. 
Pour parer à l'imprévu, les dirigeants ont dû faire preuve d'agilité et de souplesse et travailler rapidement pour s'adapter. Face à la multiplication des imprévus, s’appuyer sur des indicateurs financiers précis est plus important que jamais.

Définir une feuille de route stratégique

Il vous faut garder à l’esprit que la mesure des performances financières est un moyen de faire aller votre entreprise de l’avant, en plus d'évaluer ses performances a posteriori. Un examen régulier des chiffres vous permet de vous ajuster en amont pour faire face à des évolutions inattendues, comme une crise économique.

Outre les évolutions cycliques, l'entreprise elle-même, son secteur ou son marché ne sont pas à l'abri d'aléas. Il convient d'y parer en examinant la stratégie et le business plan de l'entreprise.

Conseil : lorsque vous avez créé votre entreprise, vous avez préparé un business plan. Mettez-le à jour ! Ce plan doit au moins contenir les éléments suivants :

  • un compte de résultat prévisionnel,
  • un bilan provisoire,
  • une prévision de trésorerie mensuelle,
  • un tableau de financement,
  • un tableau d'investissements,
  • le calcul du besoin en fonds de roulement,
  • et le calcul du seuil de rentabilité.

Les principaux indicateurs financiers à surveiller

Plusieurs indicateurs peuvent jouer un rôle essentiel pour s’assurer de la bonne santé financière de votre entreprise. Ces indicateurs englobent toute une série de mesures comptables généralement présentées sous forme de tableau de bord.

Celui-ci englobe le seuil de rentabilité, la marge bénéficiaire de l’entreprise, le coût des biens vendus, les ratios financiers, le besoin en fonds de roulement et les flux de trésorerie.

Ces indicateurs peuvent être complétés par des mesures de la trésorerie telles que les délais moyens d’encaissement des clients ou de règlement des fournisseurs :

  • Les délais moyens de paiement (DSO - Days Sales Outstanding) indiquent le délai moyen nécessaire à votre entreprise pour percevoir un paiement entre l’envoi d'une facture à un client et son encaissement. Cet indicateur est utile pour calculer votre besoin en fonds de roulement.
  • Les dettes fournisseurs (DPO - Days Payable Outstanding) indiquent le délai moyen nécessaire pour régler les factures de vos fournisseurs. Plus le DPO est faible, plus vous réglez rapidement vos fournisseurs, preuve pour ces derniers que vous ne rencontrez pas de difficultés financières particulières.

S'il est possible de contrôler les indicateurs comptables chaque semaine, les indicateurs de la trésorerie doivent être vérifiés quotidiennement. Quel que soit votre cas de figure, la tenue d'un tableau de bord vous permettra de suivre quotidiennement l’ensemble de vos indicateurs clés de performance.

Conseil : un logiciel comptable peut être configuré de manière à vous alerter lorsque des indicateurs franchissent les seuils de déclenchement. N'hésitez pas à définir des niveaux extrêmement sensibles de manière à être alerté de toute variation inhabituelle.

Utiliser des indicateurs financiers à court terme pour se projeter dans l'avenir

Mettre en place un système de surveillance des principaux indicateurs financiers offre de nombreux avantages. En plus de vous permettre de réagir rapidement à des événements imprévus, vous serez en mesure de vous projeter dans l'avenir. En surveillant de près vos performances financières, vous gagnez en visibilité.

Par exemple, si vous cherchez un nouveau financement, il vous sera plus facile d’expliquer les variations de vos résultats d'une année sur l'autre si vous avez suivi les évolutions comptables tout au long de l’année.

Conseil : connaître ses indicateurs financiers sur le bout des doigts est le meilleur moyen de prendre des décisions stratégiques payantes. Vos futurs partenaires financiers apprécieront la transparence. Ils percevront d'autant plus clairement votre capacité à faire face aux crises et à gérer les risques conjoncturels si vous pouvez leur soumettre un compte rendu détaillé de vos indicateurs financiers.

Pour plus de conseils sur la surveillance financière de l'entreprise, téléchargez notre ebook : Dynamiser l'analyse des performances financières